Browsing Category

temoignages

temoignages

Témoignage de soignants

En tant que généraliste, je suis seul face à mon malade mais aussi à sa famille dans son intimité.
Je n’ai pas le temps d’écouter tout le monde juste au moment où il le faudrait, en laissant sur le seuil mes propres soucis.

Témoignage du docteur Gérard Lebas
Place et position du psychanalyste dans le chez-soi
du malade cancéreux

« L’intitulé de l’intervention pour la soirée thématique du 6 mai étant :  » Place et position du psy dans le chez-soi du malade cancéreux » , je propose en tant que médecin généraliste de livrer quelques points de réflexions sur l’apport d’un psychanalyste dans le suivi au domicile du malade cancéreux, à la fois pour le patient et pour le médecin généraliste, en me référant à l’accompagnement d’une patiente qui a duré 4 ans et demi , où la dernière année et demi , celle-ci a bénéficié de l’aide à son domicile d’une psychanalyste (M.M.), avec laquelle j’ai été en étroite collaboration. » 

Lire la suite

temoignages

Témoignages de proches

Comment en parler à nos filles ?
Je n’ose pas pleurer. J’ai peur de l’inquiéter encore plus …
Dans la famille, on n’en parle pas mais on n’a plus de projet …

Aux parents, conjoints , enfants, ainsi que tous les proches des malades qui subissent eux aussi les effets de la maladie l’association offre
un espace de verbalisation individuel, au Lieu d’Accueil, par mail ou par téléphone.

Contactez Michéle Monville :  Tel  06 08 33 73 25

E-mail : contact@afcancer.fr

temoignages

Témoignage de malades

tableauA tous les moments de la maladie, de l’annonce à la reconstruction, AFCancer m’a permis d’échanger, de recréer peu à peu un lien social avec l’aide de l’équipe et des participants, en dehors de l’hôpital. Chacun trouve la force de « tenir debout » dans cette adversité et de renouer peu à peu, à son rythme, avec ses forces vives.

temoignages

Catherine Nusbaum-Topp & Andreas Topp

livre_lecancer_nest_pas_une_mauvaise_grippeLe cancer n’est pas une mauvaise grippe.
Notre livre écrit à quatre mains fait part du quotidien d’un couple, malade et accompagnant, pendant la traversée d’un cancer du sein. Notre récit ne conseille pas telles ou telles pratiques ou traitements. Ce que nous souhaitons « simplement » c’est partager notre quotidien si différent pendant cette tranche de vie.

Témoigner pour apporter de l’aide à ceux et celles qui trouvent leur vie bouleversée par le cancer : malades, anciens malades, conjoints, familles, amis, accompagnants,…